A la rentrée, t'es viré !

Publié le par AulnayLeaks

A son arrivée en mars 2008, Gérard Segura veut tout changer, mettre la mairie à sa botte. Il va donc chercher un nouveau Directeur Général des Services, le plus haut fonctionnaire dans la ville pour diriger l'administration. À l'été 2008, un homme est engagé, sur lequel nous reviendrons plus tard.

 

Celui-ci restera environ 18 mois, obligé de partir parce qu'à bout de nerf. Un autre DGS est alors recruté pour « mieux » travailler avec le maire, mais aussi et surtout avec son cabinet et quelques élus irascibles.

 

Ce nouveau DGS va donc commencer par servir au mieux les intérêts du maire. Mais il va s'apercevoir rapidement que la gestion politique de la ville et surtout du personnel communal fait de gros, de très gros dégâts. Il va alors essayer de rectifier le tir, de « trouver un équilibre » comme il le dit lui-même.

 

Mais patatras ! L'été dernier, à son retour de congé, il apprend que le maire le remplace au pied levé par son directeur de cabinet. Nous vous ferons d'ailleurs, dans les prochaines semaines, un portrait de ce dernier.

 

Ça se passe comme ça à la mairie d’Aulnay-sous-Bois, quand vous partez en vacances, vous ne savez pas si vous ne serez pas viré en rentrant !

 

Évidemment, comme ce licenciement s'est fait de façon brusque et précipitée, le maire, c'est à dire nous les contribuables, a dû payé intégralement pendant plusieurs mois ce DGS licencié. Quand on sait que le salaire avoisinait les 10000€ mensuels, cela n'est pas neutre sur le budget communal.

 

Nous vous livrons ici le dernier message de cet ancien DGS aux employés communaux pour expliquer qu'il part contraint et forcé. Très peu de temps après il n'avait plus accès à son bureau que sous le contrôle d'un huissier pour pouvoir prendre ses affaires personnelles.

 

On gère avec humanité les ressources humaines "ici et maintenant".

 

Ce message est important à plus d'un titre car il dénonce la méfiance des élus de la majorité vis à vis des employés, la nécessaire neutralité bafouée de l'outil municipal par les élus de cette majorité. Nul doute que le travail de ce DGS n'allait pas assez dans ce sens, d’où son remplacement par le plus proche collaborateur du maire.

 

Aujourd'hui tout l'outil municipal est contraint à une action purement partisane, le service de Segura et du PS local.

 

NB : nous avons retiré les coordonnées laissées par le DGS dans le message mais nous avons laissé son nom puisqu'il avait été publiquement présenté par le maire.

 

-----Message d'origine-----
De :DUBOUETIEZ Thierry
Envoyé :mercredi 7 septembre 2011 19:39
À :++UTILISATEURS MESSAGERIE
Objet :TR: Message au personnel de la ville


Message au personnel des services de la villed’Aulnay -sous- Bois

 Bonjour,

Comme vous le savez, le maire a décidé à mon retour de congés de mettre fin à mes fonctions de DGS.
J'en suis profondemment désolé ,dans la mesure où je m'étais engagé à fond , avec beaucoup d'entre vous , dans la modernisation et l'amélioration du fonctionnement des services municipaux , en pleine cohérence avec les orientations de l'exécutif : plan d'action de l'administration (validé par le bureau municipal), séminaires des cadres de direction en 2010 et des encadrants de proximité tout récemment , qui ont concerné plus de 300 agents , clarification et harmonisation des procédures , notamment sur le temps de travail , rationalisation de l'organisation etc.
De nombreux autres chantiers sont en cours comme la charte du bien-être au travail, les risques psycho-sociaux, la communication interne, l'amélioration de l'acceuil des publics. Et je ne parle pas des dossiers externes nombreux et complexes en matière d’aménagement, d’urbanisme, de santé et de social, d'éducation etc.

Beaucoup de choses ont avancé, grâce à votre mobilisation; et j'avais le sentiment qu'un  équilibre  entre le  politique et l'administratif était en train de se construire, équilibre certes encore fragile mais qui pouvait permettre d'avancer plus sereinement dans un climat de confiance.

Mais il reste beaucoup à faire et j'étais plein d'énergie pour m'y atteler avec vous dés la rentrée.
Je ne pourrai donc pas - et je le regrette vivement-tenir les engagements que j'avais pris d'apporter une suite concrète  aux nombreuses propositions  émises
lors  des séminaires.
Je suis certain que d'autres assureront cette tâche, les choses ne reposant  heureusement pas sur un seul homme.  

Sachez que je suis extrêmement peiné de devoir vous laisser si brutalement, à mon coeur défendant.

Je tenais aussi à vous dire combien j'ai apprécié les compétences, l'engagement professionnel, la disponibilité et la loyauté sans faille de la plupart d'entre vous. Contrairement à ce que pensent certains, l'administration municipale dans sa quasi totalité ne cherche qu'à bien faire son job dans l'intérêt de la population et dans le respect des orientations de l'exécutif, avec un sens du service public et de l'intérêt général qui l'honore. Elle aimerait simplement  que sa neutralité et ses compétences soient  repectées et reconnues.

Encore un grand merci donc pour tout le travail ardu mais passionnant accompli ensemble.
 
Je resterai Aulnaysien, au moins jusqu'à la fin de l'année scolaire. J'aurai donc  grand  plaisir  à échanger avec ceux d'entre vous qui le souhaitent.

AU REVOIR !

 Thierry du Bouëtiez

DGS

Publié dans L'info

Commenter cet article

anonyme 15/02/2012 22:48


on se doute depuis bien longtemps que le nouveau maire veut mener sa barque pour rester longtemps en poste et s'en mettre plein le spoches, il a déjà été dit qu'il s'était augmenté tout seul de
plus de 1 000 E par mois en devenant maire d'Aulnay...vivement qu'on change de direction...il n'y en a que pour le nord d'aulnay, rien pour les autres quartiers...