Les copains d'abord

Publié le par AulnayLeaks

Notre première révélation date quelque peu mais elle prend toute sa dimension avec les économies actuelles tout azimut décidées par la majorité municipale pour sauver le navire.

 

Voici donc une note émanant des services de la ville d’Aulnay à destination du maire sur les premiers recrutements effectués à sa demande juste après sa prise de fonction. La note date d’avril 2008 et elle détaille tous les nouveaux postes crées et les noms des heureux bénéficiaires.  Les sommes mises en face de ces postes montrent la largesse dont a fait preuve le maire dès le début de son mandat.

 

Le plus intéressant est la liste des personnes qui ont bénéficié dès les premiers jours du coup du sort. Prenons quelques exemples :

  • Baldy Damien : membre du parti socialiste, homme discret qui travaille dans l’ombre. Il est toujours en poste.

  • M’Madi Tamhani : également membre du parti socialiste. Il a longtemps fait le binôme sur le terrain avec le directeur de cabinet, Philippe Palomo. Il est parti depuis plusieurs mois. Il semblerait que certaines évolutions faites au détriment d’agents municipaux noirs ou de la communauté noire aulnaysienne en général l’ait un peu agacé.

  • Benladi Bachir : membre du parti radical de gauche, fidèle d’Ahmed Laouedj. Personnage peu amène, il fait partie des collaborateurs d’élus de ce dernier. Son rôle ? à part faire du porte à porte les jours de vote, notamment au Gros Saule lors des dernières cantonales, personne ne sait vraiment.

  • Yenbou Mohamed : rouage de la campagne municipale de Gérard Segura, il est ici remercié. A noter qu’il est le frère de l’agresseur du délégué de liste du modem pendant les élections municipales devant un bureau de vote. Comme quoi les négations du maire sur ses liens avec ce dernier n’étaient que de la pure plaisanterie. Il est aussi un des spécialistes du porte à porte les jours de vote comme au Gros Saule lors de la dernière élection cantonale.

  • Klose Carel : également fidèle d’Ahmed Laouedj avant même que celui-ci ne soit élu à Aulnay. Là aussi son rôle est assez mystérieux. En effet deux collaborateurs d’élus pour s’occuper des relations internationales en plus des agents municipaux et de ce que l’élu devrait lui-même assurer, cela ressemble plus à des emplois politiques qu’à des emplois utiles aux aulnaysiens.

  • Feramus Michel : colistier de Gérard Segura, membre du parti socialiste. N’ayant pas été élu, on lui trouve ici une petite place au chaud. En effet comment ne pas s’étonner que cet ancien agent municipal, parti à la retraite redevienne agent municipal ? un emploi inutile par excellence mais pas sans salaire !

  • Naloufi Hedi : le deuxième chauffeur ! À croire que le maire avait besoin de parcourir tellement de kilomètres qu’il en fallait deux.

  • Bechikh Leila : proche d’Ahmed Laouedj. On la verra pendant les dernières sénatoriales sur la liste des grands élus de la majorité, mais aussi faire du porte à porte sur le quartier du gGros Saule le jour du second tour des élections cantonales en parfaite infraction avec la loi. Aller chercher les électeurs le jour du vote est interdit mais quand on est en plus salarié de l’un des candidats…

  • Marouch Chebob : ancien salarié de l’association Saddaka, implantée sur le quartier de l’Europe et qui sous l’égide de son directeur de l’époque, aujourd’hui parti, fit une campagne active pour Gérard Segura. Aujourd’hui, salarié de l’Association des Centres sociaux d’Aulnay (ACSA) il a changé de quartier suite à l’échec complet de la politique sociale menée sur le quartier de Mitry.

  • Ounnedi Abdelkrim : membre de la direction du club de foot L’Espérance. Avec une autre personne dont nous parlerons plus tard, il fut un des membres les plus actifs de la campagne municipale de Gérard Segura sur le quartier de la Rose des Vents.

  • Abdelaoui Leila : ancienne salariée de l’association Ricochet. Elle fut elle aussi avec une autre personne sur laquelle nous reviendrons, un des maillons essentiels de cette campagne municipale de 2008. Elle deviendra très peu de temps après membre à part entière du cabinet du maire. Souvent méprisée par beaucoup d’élus de la majorité qui ne lui reconnaisse aucune légitimité, elle a bataillé ferme dans la dernière élection pour montrer qu’elle possédait un électorat et qu’il faudrait compter sur elle. Ce n’est toujours pas l’avis de tout le monde…

Venons-en au total de cette opération «  je récompense mes amis ». La note indique une somme totale de 529 587.13€ pour la période allant d’avril à décembre 2008, soit en année pleine 706 116€.

 

Comme les services municipaux et les élus précédents faisaient « tourner la maison » sans tout ce petit monde, on peut donc ranger ces 706 116€ annuels pour les années 2008, 2009, 2010 et 2011, soit 2 824 464€, dans le tableau des dépenses inutiles pour les aulnaysiens.

 

Chacun pourra désormais rappeler au maire comment il peut faire des économies.

 

Publié dans L'info

Commenter cet article

CHARLES DUPAIN 15/02/2012 11:58


JE SUIS A L"ETRANGER ER JE VIENS D"APPRENDRE VOTRE EXISTENCE PAR UN MAIL DE MA FILLE QUI TRAVAILLE A DUBAI. ELLE A ETE INFORME PAR DES AMIS D"AULNAY SOUS BOIS.


C"EST KOLOSSAL ! J"AI TOUJOURS VOTE SOCIALISTE DEPUIS QUE J"HABITE A AULNAY SOIT DEPUIS 30 ANS. JE SUIS SCANDALISE PAR CE QUE JE VIENS DE LIRE ET EN TANT QU"ELECTEUR DE GAUCHE, DES MON RETOUR,
J"ECRIRAIS


AU MAIRE D"AULNAY POUR LUI DEMANDER DES EXPLICATIONS.


JE VOUS ENCOURAGE FORTEMENT A CONTINUER CAR VOS INFORMATIONS SONT UTILES A TOUS LES HABITANTS CAR PRIS PAR LA VIE PROFESSIONNELLE, FAMILIALE, LES VOYAGES ..ETC..NOUS N"AVONS PAS TOUJOURS LE TEMPS
DE NOUS INFORMER. CE QUI ME PLAIT C"EST LA METHODOLOGIE DE VOTRE TRAVAIL DANS LA VERIFICATION DES SOURCES. BRAVO ET UN GRAND MERCI.


P.S VEUILLEZ M"EXCUSER POUR LA FORME DE MON COMMENTAIRE MAIS IL EST TAPE A PARTIR D"UN CLAVIER ANGLAIS QUE JE MAITRISE MAL.

yousri 03/02/2012 15:54


Bienvenue a ce nouveau blog digne de James Bond; on attend le croustillant,car cet article, apart la somme finale est  de notoriete publique,et depuis un bout!!!!!